LES SOUVENIRS QU’ON LAISSE
(Paroles et musique : R. Steelcox)


Comme des empreintes de mains
Sur un trottoir
Du côté d’un certain
Hollywood Boulevard

Il reste dans nos cœurs
Des rêves usés
Des scénarios, des peurs
Jamais oubliés

Puisque tout finit et que rien ne dure
Le temps d’un road-movie
Ai-je été dans ta vie
Une valeur sure ?

Qu’est-ce qui fait qu’on s’attache
Qu’on nous revient toujours ?
Qu’est-ce qui fait qu’on se fâche
Qu’on se sépare un jour ?
Comme ces mails qu’on adresse
Qu’est-ce qui fait nos destins ?
Les souvenirs qu’on laisse
Un jour dans le cœur des humains

Je traîne jusqu’au matin
Sur ce trottoir
Dans ta rue mais si loin
D’Hollywood Boulevard

Je m’accroche à tes traces
A m’en faire mal
Refusant que s’effacent
Nos poussières d’étoiles

Puisque tout finit et que rien ne dure
Façon Tom et Jerry
J’étais pas dans ta vie
Une valeur sûre

Qu’est-ce qui fait qu’on nous parle
Parfois qu’on nous sourit ?
Qu’est ce qui fait qu’on nous charme
Ou bien qu’on nous oublie ?
Qu’est-ce qui fait mauvaise presse
Ou passer pour un saint ?
Les souvenirs qu’on laisse
Un jour dans le cœur des humains

Les hommes pourraient s’aimer
A défaut s’estimer
Dans ce bas monde
Mais juste pour une idée
Bien avant d’en changer
La terre gronde

Tous les dieux les prophètes
Ont le même discours
Leurs messages sont en fait
Des commandements d’amour

Qu’est ce qui fait mauvaise presse
Ou passer pour un saint ?
Les souvenirs qu’on laisse
Un jour dans le cœur des humains

N0
56
Titre
LES SOUVENIRS QU'ON LAISSE
Style
Slow
Tempo
Medium
Thème
Société
Description
Adaptation
Editeur
Aucun
Paroles
Auteur
Steelcox
Compositeur
Steelcox
COCV
3027975911
COAD
276085
Ecoute