GARDIEN DE NUIT
(Paroles et musique : R. Steelcox)


Trottoirs déserts
Des ombres passent
Sur la fenêtre d’en face
Les taxis s’en reviennent toujours
Moi j’suis là jusqu’au petit jour

J’ouvre une bière
Plus rien au frigo
Série TV, vidéos
J’ai plus qu’à choisir le programme
Mais surtout pas d’histoires de femmes

Gardien de nuit
J’suis gardien de nuit
Comme profession
Cause de délit
Pour celle que j’aime
Qui change de lit
Et qui m’fait mal
Sans alibi

Dans tous ces films
Y’a des couleurs
Qui font penser au bonheur
Des souvenirs s’en reviennent toujours
Quand j’suis là jusqu’au petit jour

Petit matin
Tasse de café
La rue s’éveille j’dois rentrer
Je fermerai stores et rideaux
Si dormir le jour est idiot

Gardien de nuit
J’suis gardien de nuit
Par dérision
Anomalie
Pour celle que j’aime
Qu’a rien compris
Qui chaque semaine
Se fout d’ma vie

Gardien de nuit
J’suis gardien de nuit
Comme profession
Cause de délit
Pour celle que j’aime
Qui change de lit
Et qui m’fait mal
Sans alibi
N0
33
Titre
GARDIEN DE NUIT
Style
Slow
Tempo
Medium
Thème
Relation couple
Description
Adaptation
Editeur
Aucun
Paroles
Auteur
Steelcox
Compositeur
Steelcox
COCV
à venir
COAD
276085
Ecoute
z